Office66

L’office 66, la Communauté de Communes du Vallespir et le SYDETOM66 s’associent pour la gestion des déchets organiques.

Après un partenariat inédit sur l’enfouissement des colonnes enterrées et semi-enterrées dont les résultats sont plutôt encourageants, une convention tripartite vient d’être signée concernant une opération de compostage partagé. Cette opération va concerner 10 résidences (274 logements), principalement sur les communes de Céret et Le Boulou, ce qui représente la mise en place de plus d’une trentaine de composteurs.

C’est une première en France : l’office 66, principal bailleur social dans les Pyrénées Orientales, répond à la volonté d’améliorer le service rendu aux résidents, à l’avancée sociale essentielle à la vie en communauté et au Programme Local de Prévention des Déchets (PLPD) qui vise à réduire la production des déchets ménagers.
Le compostage est un procédé qui consiste à reproduire dans un container adapté le processus naturel de dégradation de la matière organique végétale tel qu’il se passe dans la nature. Le compostage partagé permet à plusieurs foyers occupant un habitat collectif d’utiliser un même composteur pour valoriser leurs déchets.
En effet, on estime à 40kg par habitant et par an la quantité de déchets que l’on peut valoriser. Pour bien fonctionner, le compostage partagé nécessite la motivation et l’implication des résidents ainsi que la volonté de s’investir dans un projet commun. Grâce aux efforts de chacun, cette solidarité de travail renforce la cohésion du groupe et permet, une fois l’an, de participer à une opération de balcons fleuris.


compostage guide


 ccv

logo-office  sydetom 
Lundi 2 juin 2014, en fin de journée, Ségolène NEUVILLE, récemment nommée Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, auprès de la ministre des Affaires Sociales et de la Santé, a présidé son dernier Conseil d’Administration de l’Office départemental d’HLM.

« Démissionner de ce poste a été une décision difficile » a-t-elle précisé à l’adresse de l’assemblée très émue, « C’est sans doute la mission la plus intéressante qu’il m’a été donné de mener en tant qu’élue locale. Mais la conduite d’un organisme de l’importance de l’office 66 nécessite une personne beaucoup plus présente que ce que mes fonctions actuelles me permettraient. »

C’est la Présidente du Conseil Général, Hermeline MALHERBE, qui a été élue à l’unanimité pour lui succéder, Ségolène NEUVILLE demeurant quant à elle membre du Conseil d’Administration.